Comment est calculé le montant de la retraite d’un travailleur handicapé ?

Deux situations sont à distinguer :

– En cas d’incapacité égale ou supérieure à 80 %, une AAH différentielle (allocation mensuelle réduite) peut être versée au-delà de 60 ans en complément d’une retraite inférieure au minimum vieillesse.

– En cas d’incapacité de 50 % à 79 %, l’AAH n’est plus versée à partir de 60 ans. A cet âge, les bénéficiaires basculent dans le régime de retraite pour inaptitude.

Remarque : Le travailleur peut percevoir sa retraite et continuer à travailler au sein d’un ESAT. L’activité exercée par un travailleur handicapé en ESAT n’est pas considérée comme un « emploi ».

Le montant de la pension de retraite versé par la sécurité sociale est obtenu en tenant compte des éléments de calcul habituels :

  • salaire annuel moyen,
  • durée d’assurance retraite, tous régimes confondus et au régime général de la sécurité sociale uniquement.

Cependant, le montant est systématiquement calculé sur la base du taux plein de 50%, quel que soit votre durée d’assurance, tous régimes confondus.

Si vous ne remplissez pas les conditions de durée d’assurance au régime général ouvrant droit à pension de retraite entière, vous avez droit au bénéfice d’une majoration de votre pension liée au handicap.

Problèmes relatifs au navigateur

Vous pouvez résoudre certains problèmes rencontrés avec le système de

Assemblée Générale 2021

Un grand rendez-vous annuel.

L’APAJH s’engage pour l’emploi des jeunes

Le 6 janvier dernier, l’APAJH a signé avec le gouvernement