Peut-il y avoir réorientation liée à la capacité de travail ?

Le directeur de l’ESAT doit saisir la MDPH lorsqu’il constate que des travailleurs viendraient en cours d’activité et d’une façon durable à dépasser la capacité de travail en raison de laquelle ils avaient été orientés en ESAT.

La CDAPH apprécie alors le bien fondé du maintien de ces travailleurs dans l’ESAT.

Il est nécessaire d’obtenir l’avis du médecin du travail pour reconnaître l’inaptitude au poste de travail. Son avis facilite le rôle de la MDPH pour notifier la sortie de l’ESAT.

Problèmes relatifs au navigateur

Vous pouvez résoudre certains problèmes rencontrés avec le système de

Assemblée Générale 2021

Un grand rendez-vous annuel.

L’APAJH s’engage pour l’emploi des jeunes

Le 6 janvier dernier, l’APAJH a signé avec le gouvernement